Vignes (23).jpg

GAEL CLUCHIER

gael portrait.gif

GAËL CLUCHIER

Gaël, 35 ans, père d’un petit garçon, est à la tête de l’exploitation familiale depuis 2018. Il gère 35 hectares de vignes situés sur la commune de Saint-Gervais et ses alentours. Descendant d’un grand-père qui est à l’origine de la création de la cave coopérative de Saint-Gervais et d’un père qui en était le directeur, c’est un honneur pour lui d’être président du syndicat.

L'HISTOIRE

Initié dès sa jeunesse au métier de viticulteur, il a fait ses études dans l'œnologie à Montpellier qui le mèneront aux rênes d’un domaine en Provence pendant 8 ans. « C’est une expérience qui m’a permis une bonne ouverture d’esprit et une découverte de la culture »

Son arrière-grand-père était le créateur de la cave coopérative de Saint Gervais, son père sera, quelques années plus tard, le président de celle-ci. C'est en 2018 qu’il retourne sur Saint Gervais pour la qualité de vie qui s’y trouve.

LE METIER

Que préférez-vous dans votre métier ?

 

« La diversité qu’offre le métier, nous pouvons faire beaucoup de choses en une seule journée: de l’administratif, de la taille, de la mécanique… Être vigneron demande tout de même beaucoup de connaissances dans différentes pratiques. » 

 

Quel est d’après vous votre meilleur vin ?

 

« Les vins blancs sont des vins complexes avec à la fois un côté floral, frais et fruité. Je pense qu’ils ont un réel atout pour l’avenir mais nécessitent encore d’être développés. Le vin blanc fait ressortir à la fois la qualité du terroir et du vinificateur»

LE TERROIR

Pouvez-vous définir le terroir de Saint Gervais en trois mots ? 

Parcelles en damier, complexe et chaud

Quel est votre endroit préféré de Saint Gervais ?

« Princemelle avec la grange qui s’y trouve qui était autrefois une bergerie. Cet endroit offre une vue imprenable sur Saint Gervais et produit des vins de très bonne qualité. C’est un lieu calme avec un mélange de saveurs et de garrigue.

La place du lavoir est aussi un endroit que j’apprécie, c’est un lieu très convivial et d’échange notamment l’été »

LOGO.PNG

Quel métier auriez-vous choisi si vous n’étiez pas vignerons?

 

Élu meilleur jeune dégustateur d’Europe, Gaël se voyait dans un métier de bouche, sommelier ou boulanger.

 

« Je n’ai jamais douté d’être vigneron »