Vue du chemin des Espès.jpg

ALAIN ZANCHI

Alain ZANCHI.jpg

ALAIN ZANCHI

Alain Zanchi, 72 ans, marié avec 2 enfants, a travaillé pendant 40 ans en tant qu’informaticien dans une grande banque agricole. C’est en 2008, après le décès  de son père, qu’il reprend l’exploitation agricole familiale.

« C’était une période noire pour la viticulture, les vignes n’intéressaient personne, je décidais donc de les exploiter moi-même. »

L'HISTOIRE

L'intégration au sein du conseil d'administration de la cave Coopérative des celliers des Chartreux était pour lui l’occasion renouer le contact avec les viticulteurs de Saint Gervais, et de mettre ses compétences passées au service de la Cave.

« Cette expérience […] m’a permis d’être un acteur impliqué dans le rapprochement de notre Cave avec le Cellier des Chartreux » qui a permis aux viticulteurs de Saint Gervais une rémunération sensiblement améliorée et au Cellier des Chartreux une appellation Côtes du Rhône Village, qui manquait à leur carte. 

LE METIER

Que préférez-vous dans votre métier ?

 « Mon grand plaisir a été de renouer avec les viticulteurs de mon village et d’avoir participé à la continuité de la coopération.

Ma grande peine a été la disparition prématurée de deux jeunes viticulteurs pour l’avenir de la cave.

Mon regret est qu’il n’y est pas suffisamment de « relève » pour le futur. »

Quel est d’après vous votre meilleur vin ?

Le meilleur vin est le Côtes du Rhône Villages Rouge et depuis peu une mention particulière pour le Blanc.

 

Quel métier auriez-vous choisi si vous n’étiez pas vigneron ?

« Je n’ai pas choisi d’être viticulteur, mais je regrette de ne pas l’avoir été plus tôt. » 

LE TERROIR

Pouvez-vous définir le terroir de Saint Gervais en trois mots ?  

Diversité, variété et ensoleillement

Quel est votre endroit préféré de Saint Gervais ?

« Mon coin préféré est la vue de Saint Gervais depuis le haut du chemin des Espès. »

LOGO.PNG